port stephens

Ca y est, petite bouffée d’oxygène dans nos jobs respectifs, notre blog australie part en direction de PORT STEPHENS. Nous rejoignons Sophie, l’organisatrice de ce projet pour récupérer la voiture. N’ayant jamais conduit en Australie nous attachons nos ceintures appréhendant une conduite sportive à la française.

C’est parti pour 2h30 de route. Une fois arrivés, nous nous dirigeons vers le bateau qui va nous emmener voir les dauphins avec la compagnie MoonShadow Cruises. Nous rencontrons le capitaine du navire qui nous assure que nous en croiserons avec lui. C’est le cri d’une petite australienne qui nous annonce l’arrivée des dauphins ! Le bateau navigue en suivant les aléas des dauphins qui apparaissent et disparaissent à leur guise. Par la suite le capitaine met un filet à l’eau qui forme un petit bassin pour nous permettre de nous baigner dans la mer pendant que le bateau regagne le port.

Après avoir été requinqués par la vue de ces mammifères marins nous partons pour une balade en kayak au bord des rives avec EcoSport. Nous croisons des aigles, des pélicans, et … des fils de pêche qui stoppent notre course effrénée. Nous rentrons à la base afin de se tester au paddle, ce qui n’est pas aisé pour tout le monde. Les petits ayant une taille plus aérodynamique prennent plus facilement le vent et ont beaucoup moins de mal à toucher l’eau contrairement aux plus grands.

reptile park

Après cette virée en mer nous découvrons l’endroit où nous allons passer la nuit ! Un backpack hôtel perdu dans les bois, le YHA Samouraï. La piscine au bord des arbres nous appelle dès notre arrivée. Ce backpack ressemble un peu à un temple bouddhiste, ici règne calme et sérénité. Le soir c’est feu de camp avec pizza party, nous apprenons à connaître les autres backpackers étrangers en dégustant des marshmallows cramés.

Le lendemain nous entamons la journée avec une traversée des dunes de sable de Port Stephens en 4×4 (avec Port Stephens 4WD Tours), nous croisons chameaux, aigles et autres volatiles. Nous faisons alors une halte dans une ville fantôme en plein coeur des dunes. Visiblement, personne n’y vit mais d’après note guide une dizaine de personnes demeurent encore en ces lieux. L’avantage nous dit-il c’est que les habitants ne payent pas de taxe. N’avez vous jamais rêvé de vivre les pieds dans le sable. Par la suite nous faisons du sandboarding  sur les pentes immenses avant de retourner au backpack pour faire nos bagages et se préparer à aller voir les plus gros reptiles de l’Australie.

reptile park

L’Australia Reptile Park se situe à une demi heure de voiture de Sydney et il vaut carrément le détour. A peine arrivés nous nous retrouvons face à une immense porte surmontée d’un énorme lézard. Nous  découvrons le paradis des animaux. Il y a une tortue vieille de 100ans qui essaye de venir jusqu’à nous mais le trajet lui semble infaisable alors elle nous guette au loin. Ensuite nous allons voir des koalas qui sont en phase de réveil et nous regardent de leurs petits yeux endormis, nous en profitons pour les caresser un peu avant qu’ils refassent une sieste. Puis nous découvrons le wombat, un gros nounours, et nous sommes tous fiers de pouvoir le porter comme un enfant. Par la suite, nous découvrons le diable de Tasmanie (nous nous attendions à voir le monstre du dessin animé de notre enfance)… quelle surprise quand nous nous retrouvons face à un tout petit animal dans les bras d’un garde forestier. Vient alors la rencontre avec les monstres de la nature : le crocodile de 5 mètres a le droit à son goûter avec deux énormes poulets. Les deux pauvres bêtes ne font pas long feu et sont broyées en 2 secondes par une mâchoire avec une pression de 3 tonnes.

port stephens

Après vient LA rencontre avec THE man, l’homme qui permet de faire des vaccins contre le venin de serpent. Pour nous montrer comment il fait, il attrape un des serpents les plus dangereux de l’Australie et lui fait planter ses crocs dans un tube pour prélever son venin.

Après deux jours de pause dans nos boulots c’est l’heure d’y retourner. Nous reprenons donc la route pour aller vers Sydney. Port Stephens, un endroit à voir !

Merci une nouvelle fois à YHA Australia pour ce voyage 😉

One thought

  1. Merci pour cet article ! Vous savez pour le bestjobs a quoi correspondent les autres 50 000 $ en dehors du salaire ? faut il se loger 6 mois pour 50 000 $ ? c’est un peu fou si c’est le cas. Merci d’avance les artistes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s